site fr
Carte non disponible

24/04/2018 - 26/04/2018
Toute la journée

Evénement


45 ème Session de L’Académie Royaume du Maroc

L’Amérique Latine comme horizon de pensée

Le début du troisième millénaire a connu une redistribution des forces et une mutation perceptible au niveau des centres de prise de décision, stratégique, économique et politique. L’irruption remarquable des pays émergents permet de reconsidérer la prééminence économique des pays développés et instaure un nouvel équilibre des forces, dans lequel les pays de l’Amérique Latine jouent un rôle prépondérant.
Cependant, il existe des paradoxes dans bon nombre d’expériences en matière de développement, de politique et de culture qui confrontent la plupart des pays d’Amérique Latine à un triple défi :
Le premier défi consiste à dépasser l’héritage colonial européen et à ne pas reproduire ses modèles. Le second tend à ne pas s’aligner sur les stratégies des Etats-Unis d’Amérique. Quant au troisième, il vise à adopter un modèle de remplacement, autonome, spécifique aux pays de la région dans les domaines politique, économique et culturel.
Ainsi, certains pays de l’Amérique Latine ont essayé d’opérer des ruptures avec les politiques ayant provoqué leur recul, en s’inspirant des stratégies des pays émergents. Ils ont pu réaliser des performances en créant des conditions favorables au développement économique. En ont résulté l’élargissement des classes moyennes, des mutations vers la démocratie, une diminution du taux de pauvreté et une réorientation de l’émigration. D’où l’intégration de trois pays (le Brésil, le Mexique, l’Argentine) parmi le groupe des 20, alors que d’autres pays connaissent toujours l’endettement, la pauvreté et la précarité.
Ces nouvelles données sont, sans conteste, le résultat d’une prise de conscience initiée par des penseurs qui ont élaboré d’originales théories autour de la modernisation et de la modernité, alors que les écrivains et les artistes se sont distingués par l’authenticité de leurs écrits, de leurs films ou de leur architecture. Ils ont élaboré une nouvelle conception de l’identité en tenant compte de la diversité des pays de cette région du monde. Ce qui a permis à un grand nombre d’entre eux d’insuffler une nouvelle dynamique dans leurs activités socio-économiques, dans leur système politique et dans leur vie culturelle.
Toutefois, et en dépit de ces résultats, il demeure difficile d’apprécier l’état réel des pays de l’Amérique Latine et leurs divergences en raison de la complexité des événements qu’ils connaissent et de la diversité des expériences qui y sont menées.
L’objectif de la 45ème session de l’Académie du Royaume du Maroc qui se tiendra du 24 au 26 Avril 2018 sur le thème «L’Amérique Latine comme horizon de pensée», est justement d’aborder cette problématique. Et comme il est de tradition dans cette institution qui favorise l’échange, le dialogue et les expériences diversifiées, cette session sera interdisciplinaire et réunira des chercheurs et des décideurs, tant nationaux qu’internationaux. Elle proposera une réflexion élargie sur les spécificités de cette région du monde avec un regard particulier sur la nouvelle dynamique des relations entre le Royaume du Maroc et l’Amérique Latine.

Télécharger le programme